Lo Cembro

En Français : arole, pin cembro, pin des Alpes

Le bois d’arole a une odeur particulière, très bon pour la santé.

Ce bois est tendre, facile à travailler, et depuis toujours un matériau de choix pour la menuiserie et l’ébénisterie. 

Il supporte des températures de –40 à +40° C. On le trouve habituellement en compagnie du mélèze, des rhododendrons et des myrtilles. Dans les forêts de l’étage subalpin, l’arole est le seul conifère dont les aiguilles sont groupées par cinq. 

Une « pigne » d’arole (pomme de pin) contient jusqu’à 150 graines pesant chacune environ un quart de gramme. Leur enveloppe dure protège une amande tendre, nourricière et savoureuse, ressemblant à celle de la pomme de pin (que l’on nomme "pignon" en cuisine).

Le casse-noix montre une préférence pour les graines d’arole, qu’il dispose dans des cachettes. En hiver, il creuse des trous dans la neige pouvant atteindre une profondeur de 130 cm pour accéder à ses provisions si soigneusement constituées.

L’oiseau peut transporter jusqu’à cent graines dans son gésier et parcourir jusqu’à 15 kilomètres et 600 mètres de dénivelé pour les déposer dans une cachette qui peut se trouver bien au-dessus de la limite des forêts.

Au cours d’une saison, un casse-noix peut aménager jusqu’à dix mille cachettes, dans chacune desquelles il déposera jusqu’à dix graines. Il en retrouvera environ les 4⁄5, même en hiver sous la neige. Mais celles perdues sont indispensables à la survie de l’arole. En effet, les cachettes se prêtent idéalement à la germination des graines.

Nous avons appelé cette chambre « Lo Cembro » car la foret en est peuplée tout autour du refuge.

6 places (3 lits superposés de 80 x 190 cm), un placard et une table/chaise

Téléchargez le plan des chambres et dortoirs du refuge en PDF

Plan détaillé des chambres
Plan détaillé des chambres

1/3
logo refuge lo tsamou